vendredi 21 octobre 2016

Elitza Gueorguieva - Les cosmonautes ne font que passer

Éditeur : Verticales - Date de parution : Août 2016 - 184 pages et un premier roman très, très réussi! 

Nous somme en Bulgarie communiste et la narratrice âgée de sept ans fait ses premiers pas à l’école où l’on doit appeler la directrice Camarade. Fascinée par Iouri Gagarine (figure emblématique) et pour faire plaisir à son grand-père, elle veut devenir cosmonaute (un projet qu’elle garde secret) mais il y a bien des barrages comme celui d’être une fille. Entre son grand-père "émérite communiste", ses parents qui se racontent des blagues dans la salle de bains où "ils laissent couler l'eau du lavabo, de la douche et du bidet simultanément" l’appartement et son placard difficile d’accès, les queues devant les magasins, elle nous raconte la vie et son enfance. Sept ans plus tard, la chute du Mur de Berlin change beaucoup de choses. Le pays découvre "la transition démocratique" et ce qui va avec : la liberté mais aussi la pauvreté.

Dans ce récit à la deuxième personne du singulier, Elitza Gueorguieva dépeint à merveille l’enfance et les rêves, les préoccupations qui lui sont associées dans la Bulgarie communiste où la politique dirige les vies de chacun. Pour la narratrice, le passage à l’adolescence coïncide au rejet par le peuple de tout qui rappelle le passé avec l’effondrement du communisme. Adieu à Gagarine et bonjour à Kurt Cobain pour elle :  "ta vie se charge d'une nouvelle aspiration : devenir comme Kurt Cobain, une célèbre et mystérieuse punk-grunge-rockeuse" A travers son regard et son quotidien, on ressent les impacts directs de l'Histoire. Les difficultés pour la population, ceux qui retournent leur veste ou encore ceux qui n’aspirent qu’à quitter le pays.

Avec de la malice, de l'humour, ce premier roman au ton faussement léger est décalé et empli de fraîcheur. Vraiment très, très bien! 

Ton grand-père est communiste. Un vrai, te dit-on plusieurs fois et tu comprends qu'il y en a aussi des faux. C'est comme avec les Barbie et les baskets Nike, qu'on peut trouver en vrai uniquement si on possède des relations de très haut niveau.

Les billets de Cuné, Pr. Platypus

16 commentaires:

keisha a dit…

Je voulais l'emprunter mercredi, mais la barque était déjà chargée. Son tour viendra!

In Cold Blog a dit…

Beaucoup d'enthousiasme pour ce roman, que ce soit chez Cuné ou le Pr Platypus. Alors si tu en rajoutes une couche, je ne peux que céder à la curiosité...

Framboise a dit…

Un livre plein de malice, mhuuuum, ça fait envie ;-) je note !
Bizzz

Aifelle a dit…

En général, j'aime ce genre de roman, je le note pour une virée bibliothèque.

Pr. Platypus a dit…

Très content que ce roman continue son petit bout de chemin, c'est mérité !

Nicole G a dit…

Ah, moi je n'ai pas vraiment accroché, j'ai trouvé que l'ensemble sonnait un peu faux, un peu forcé...

Eva a dit…

Plusieurs echos très positifs, et moi aussi j'étais fan de Kurt Cobain, alors je note :)

krol a dit…

Très très tentant !

Clara Et les mots a dit…

@ Keisha : oui, tu auras d'autres occasions .

@ In Cold Blog : vraiment ce premier roman le mérite !

@ Framboise : de la malice et la sorte de fausse naïveté de l'enfance permet d'aborder le vie en Bulgarie communiste puis les changements ( du pays et ceux qui impactent le quotidien des habitants).

@ Aifelle : oui !!!

@Pr. Platypus : il le mérite amplement! Tu en as parlé puis Cuné : espérons ( très fort) que la boule de neige se poursuive !

@ Nicole G : au contraire, je l'ai trouvé très fluide !

@ Eva : tu étais fan ( lune vraie) de Kurt Cobain ?

@ Krol : :))))

Delphine Olympe a dit…

Ah ! Je l'ai justement découvert aujourd'hui à travers l'article qu'un récent Monde des livres lui consacrait. Mon intérêt a ainsi été éveillé... tu en rajoutes une couche !

Clara Et les mots a dit…

@ Delphine : j'espère qu'il sera lu !

Gambadou a dit…

Pas entendu parler de ce livre, tu donnes envie

Clara Et les mots a dit…

@ Gambadou : un premier roman à lire !

Carole a dit…

Ce livre m'intrigue.... Je le mettrai probablement dans mes prochaines lecture, grâce à ta chronique!

Yueyin a dit…

Il m'attend bien au chaud dans ma pal mais il ne devrait pas tarder à en sortir ;-)

Alex Mot-à-Mots a dit…

Une belle idée de lecture. Merci.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...