jeudi 17 décembre 2015

William Boyd - Les vies multiples d'Amory Clay


Editeur : Seuil - Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Isabelle Perrin - Date de parution : Octobre 2015 - 517 pages plaisantes

Qu’on se le dise tout de suite Amory Clay est un personnage de fiction malgré les photos qui jalonnent ce roman. En 1997, c’est une femme âgée qui se penche sur ses souvenirs et sa vie. Contaminée très jeune par le virus de la photographie, il s’agit d’une jeune fille qui veut en faire son métier. Mais en Angleterre et dans les années 20, ce n’est pas courant. Elle débute néanmoins par des portraits avec son oncle mais Amory attend autre chose de plus palpitant. Et dans les années 30, là voilà à Berlin presque sans le sou où elle entreprend de photographier ce qui se passe dans les maisons de passe. De retour à Londres, son exposition fait scandale mais sa carrière est lancée.
Et il s’agit d’une femme libre, déterminée. De l’Angleterre aux Etats- Unis, de la France au Vietnam, elle sera là à immortaliser par ses clichés l’Histoire et ses guerres. Une femme aux nombreuses conquêtes qui n’a peur d’avouer ses erreurs. On est loin de l’héroïne « parfaite » ou lisse, et c’est ce qui la rend attachante. Toujours aller de l’avant aurait pu être son credo.

William Boyd nous livre le portait d’une femme pionnière pour son époque : photographe,  reporter de guerre et passionnée. Une lecture un peu trop romanesque à mon goût où de nombreux passages sont assez prévisibles mais qui est agréable à lire. Un roman qui rend néanmoins un bel hommage à toutes ces femmes photographes.

Le billet de Nicole plus enthousiaste que moi

Lu de cet auteur : L'attente de l'aube

14 commentaires:

Céline a dit…

Ce livre pourrait faire un chouette cadeau pour une amie reporter photographe ;-) Ce n'est pas si facile aujourd’hui encore d'exercer ce métier en tant que femme à priori.

Clara a dit…

@ Céline : ah oui, ce serait le cadeau parfait!

Noukette a dit…

Peut-être pas un indispensable... mais il y a tant à lire !

Eva Sherlev a dit…

j'ai repéré ce roman, mais j'avais détesté l'Attente de l'Aube, du coup je me tâte...

Irrégulière a dit…

Je suis en plein dedans (enfin, plutôt vers le début...)

Nicole G a dit…

Oui, en effet, je suis beaucoup plus enthousiaste. Bon, je suis assez inconditionnelle du monsieur et je trouve que celui-ci fait partie de ses très bons. Même si pour moi, le best reste "A livre ouvert" : original, véritable tour de force littéraire... bref, je le conseille à tout le monde.

keisha a dit…

Plaisant à lire, pour plus de 500 pages, c'est déjà très bien!

Kathel a dit…

Je suis en pleine lecture aussi, après l'expo sur les femmes photographes à Paris, c'est la lecture qui me tentait le plus ! Et pour le moment, je trouve que c'est plutôt un bon William Boyd... quoique je n'ai pas souvenir que cet auteur m'ait déçue.

Gambadou a dit…

J'aime bien cet auteur

zazy a dit…

Le sujet me tente beaucoup

Gwenaëlle a dit…

Je le trouve assez tentant ce roman! Le romanesque ne m'effraie pas... :-)

Jostein a dit…

il me tente bien pour le portrait de femme.

Clara a dit…

@ Noukette @ Eva @ Keisha @ Zazy : @ Gwen @ Jostein : j'en attendais plus , je pense.

@ Irrégulière @ kathel: bonne lecture !

@ Gambadou :ce n'est que le deuxième livre de cet auteur que je lis

@ Eva : à emprunter en biblio...

tant qu'il y aura des livres a dit…

J'aime beaucoup Boyd et j'ai repéré celui-ci à sa sortie. J'ai hâte de le lire !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...