vendredi 17 octobre 2014

Rebecca Makkai - Chapardeuse

Éditeur : Gallimard - Traduit de l'anglais ( Etats-Unis) par Samuel Todd - Date de parution : Août 2012 - 368 pages bourrées de punch ! 

Lucy presque trentenaire est bibliothécaire au rayon jeunesse  dans une petite ville du Missouri. Elle a un lecteur assidu Ian Drake âgé de dix ans. Mais la mère de celui-ci contrôle ses lectures. D'ailleurs, elle a donné à Lucy une liste de ce qu'il peut lire ou non. Car ses parents sont des chrétiens fondamentalistes homophobes. Lucy apprend par Ian que ses parents l'obligent à suivre des cours d'un genre particulier avec un pasteur. Pour eux, Ian présente des tendances homosexuelles et doit être remis sur le droit chemin...Lucy aide Ian comme elle le peut en lui prêtant des livres (interdits par sa mère). Mais tout se complique quand elle découvre un matin que Ian a dormi à la bibliothèque et a fugué de chez lui.

Lucy pourrait ramener Ian à ses parents mais Ian l'oblige à l'amener avec elle. Sinon il dira qu'elle l'a volontairement enfermée et qu'elle avait tout planifié. Tous deux partent donc sur les routes sans but véritable. Tiraillée par sa conscience ( elle s'imagine déjà en prison), cette fille d'émigrés russes pense aux histoires racontées par son père. Elle a bien du mal à croire à ses explications sur sa fuite de l'Union Soviétique entendues depuis son enfance et se demande ce que va lui réserver son escapade bien particulière.

Ce roman aborde la notion d'identité, d'appartenance, de l'homosexualité et de l'échappatoire que sont les livres, comment ils permettent de nous construire et d'avoir nos propres jugements. Lucy possède de l'auto-dérision et de l'humour comme je les aime.
Même  s'il n'est pas parfait, ce premier roman  déborde de punch et fait passer un bon moment ! 

A noter, pour le dossier, ma constitution génétique indiquant une légère prédisposition aux comportements criminels, une propension héréditaire à la fuite, et une caution chromosomique de l'auto-flagellation éternelle.

9 commentaires:

Aifelle a dit…

J'avais hésité à sa sortie, et finalement je l'ai oublié ..

cathulu a dit…

Noté ! :)

Eva Sherlev a dit…

je l'ai lu à sa sortie (avant d'avoir le blog, donc) et je l'avais beaucoup aimé!

Delphine Olympe a dit…

C'est la première fois que j'en entends parler : pour quoi pas !

gambadou a dit…

un premier essai qui a l'air transformé !

Alex Mot-à-Mots a dit…

Sacrée constitution génétique !

Une Comète a dit…

Je ne sais pas trop même si ton billet est bien fichu comme toujours :)

antigone a dit…

Je note, parce qu'en général effectivement ce genre de titre permet de passer un bon moment !! ;)

Clara a dit…

@ Aifele : trouvé à la biblio et embarqué pour le titre !

@ cathulu : bien !


@ Eva : j'espère que ça ne sera pas un premeir et unique roman !

@ Delphine : les biblios permettent de faire de belles découvertes

@gambadou : oui !

@ Alex : elle me bat:)

@ Une Comète : il m'a fait du bien !

@ Antigone : tout à fait !!!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...