lundi 7 avril 2014

Edward Kelsey Moore - Les suprêmes

Editeur : Actes Sud - Traduit de l'américain par Cloé Trali avec la collaboration d'Emmanuelle et de Philippe Aronson - Date de parution : Avril 2014 - 316 pages qui font du bien  ! 

Nées dans les années 1950 dans l'Indiana où elle vivent toujours, Odette, Clarice et Barbara Jean sont des amies inséparables depuis plus de cinquante ans. Tous les dimanches après la messe, ces quinquagénaires afro-américaines déjeunent ensemble chez Big Earl là où elles allaient adolescentes. Et c'est depuis cette époque qu'elles sont appelées Les Suprêmes en référence au célèbre groupe des seventies.

Odette, Clarice et Barbara Jean sont différentes mais complices et soudées. Si elles ont partagé ensemble les bonheurs, elles se sont sont toujours soutenues dans les moments durs de l'existence et continent de le faire. Une fois ouvert ce roman, difficile de le reposer tant il se dégage une gaité, une énergie communicative. Odette au tempérament fort et intrépide est mariée au discret James, Clarine a renoncé à une carrière prometteuse de pianiste pour son mari Richmond coureur de jupons. Barbara Jean à l'enfance difficile et dont la beauté n'a pas pris une ride vit confortablement grâce à la fortune de son mari beaucoup plus âgé qu'elle.
Entre le présent qui réserve des surprise au fil des pages, on découvre le passé de trois femmes confrontées à l'Histoire ( la ségrégation), au poids culturel et familial, et aux aléas de la vie mais avant tout ce sont des femmes avec des qualités et des défauts qui assument leurs choix. Je n'en dirai pas plus !

Entre sourires et empathie, avec une vivacité dans le rythme et les dialogues, ce roman pétillant sur l'amitié et la résilience m'a fait passer un très bon moment !  Une lecture qui fait énormément de bien et  dont il serait dommage de se priver...

22 commentaires:

Gwenaelle a dit…

Vendu! :-)

Véronique (alias la Pyrénéenne) a dit…

Je vais finir par ne plus passer sur ton blog : je note tous les livres dont tu parles en ce moment et ma LAL déjà interminable ne te remercie pas... sache-le Clara !!! ;-)
Plaisanterie mise à part, il a l'air vraiment sympa celui-là...

Aifelle a dit…

Le résumé me fait curieusement penser "aux divins secrets des petites yaya" d'il y a quelques années. Je note bien sûr.

Valérie a dit…

Je l'avais repéré pour sa superbe couverture.

luocine a dit…

j ai tendance à noter tous les livres qui font du bien
et celui-là en fait partie visiblement
Luocine

Pauline a dit…

Trop pressée de m'y mettre! Merci pour ce billet !

Alex Mot-à-Mots a dit…

J'adore la couverture rose bonbon. J'espère que le roman n'est pas, lui aussi, rose bonbon.

Clara a dit…

@ Gwen : et hop !

@ Véronique: mais heureusement que nos LAL regorgent de titres à n'en plus finir ! Au moins nous savons que nous avons de quoi lire ! jeter un coup d'oeil sur ma LAL est toujours une source de joie, un réconfort aussi quand un livre me tombe des mains...

@ Aifelle : il se lit d'une traite!

@ Valérie : oui , elle est superbe !

@ Luocine : alors lis-le !

@ Pauline : super !

@ Alex : non pas du tout !

cathulu a dit…

je surligne ! :)

Galéa sous les galets a dit…

Je crains qu'il soit un peu trop féminin pour moi ce roman...je crains toujours les histoires de copines (ce doit être mon côté asocial....;-)

keisha a dit…

Hyper gros soupirs tentés et désespérés... ^_^

krol a dit…

Oh Clara, tu exagères ! encore un roman à noter...

Anis a dit…

Je viens de finir le roman d'Ayana Mathis, les douze tribus d'Hattie qui a pour héroïne une afro-américaine des années 30 aux années 80. Je lirais bien ce roman !

Brize a dit…

Il a l'air sympathique et intelligent, ce roman !

Kathel a dit…

Je pense qu'il me plairait plus que "La couleur des sentiments" devant lequel je freine des quatre fers depuis sa sortie ! (et qui n'a peut-être rien à voir !)

zazy a dit…

Je note. Une fois de plus tu me tentes

Mimi a dit…

Repéré par ailleurs, je l'attends prochainement avec impatience ...

Nina Le LibrAir a dit…

Sa couverture et sa présentation me fait penser à "La couleur des sentiments", mais peut-être que les deux synopsis sont tout à fait différents !
Un roman qui donne envie, notamment car la bonne humeur semble en découler. Merci pour cette découverte Clara :D

Clara a dit…

Ce livre est plus sur l'amitié . Bien entendu, il y a le contexte et donc la ségrégation mais ce n'est pas la couleur des sentiments.

Manu a dit…

Encore un qui devrait me plaire (soupiiiiiiir)

Au fil des pages a dit…

Il faut vraiment que je le lise celui la!!

Hélène a dit…

Tu as été une des premières à le lire, je dois une des dernières ;) Mais je conserve le même enthousiasme !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...