jeudi 13 février 2014

Lola Lafon - La petite communiste qui ne souriait jamais

Éditeur : Actes Sud - Date de parution : Janvier 2014 - 310 pages magnifiques et passionnantes!

Aux Jeux Olympiques de Montréal le 17 juillet 1976, le monde entier découvre une fillette de quatorze ans qui révolutionne la gymnastique : "Ce qu’elle accomplit, ce jour- là, personne se sera capable de le raconter, ne restent que les limites des mots qu’on connaît pour décrire ce qu’on n’a jamais imaginé. Est-ce qu’on peut dire qu’elle prend le temps. Ou qu’elle s’empare de l’air. Ou qu’elle intime au mouvement de se plier à elle". La Roumanie dévoile sa Fée Nadia Comaneci.

Dans ce livre, Lola Fafon nous raconte via le bais d’une narratrice la vie de celle qui connut la gloire mais aussi les envers du décor. Des heures d'entrainement quasi-surhumains, la volonté implacable de Nadia Comaneci, la rigueur drastique voire cruelle de son entraîneur Béla Karolyi qui repousse toujours plus loin les limites du corps de sa protégée. La narratrice veut débusquer la vraie Nadia Comaneci entre les reportages, la documentation sur la gymnase et l’Histoire elle-même. Elle lui envoie ses écrits, pose des questions au téléphone et se heurte souvent à des silences.
En 1976, la grâce, la force et le sérieux de Nadia interpellent et touchent. Tout le monde veut tout savoir sur elle mais la petite Fée n’est pas bien bavarde. Et à travers elle se joue des enjeux politiques et idéalistes. La Roumanie de Ceausescu veut détrôner l’URSS, Nadia devient un symbole du pays.

Continuer, gagner, museler les membres endoloris, ne pas craquer et refuser ce qu’elle découvre du monde hors de la Roumanie. Mais le corps de la fillette se transforme et prend des formes. Il faut lutter pour les dissimuler et offrir cette image innocente qui a su séduire. Nadia grandit et s’octroie de rêver, de vivre ce qu’elle n’a pas vécu ailleurs alors que la dictature tombe en Roumanie.  La chute de Nadia sera fracassante et sans appel, les désillusion nombreuses et douloureuses. Personne ne lui pardonnera car "elle est devenue comme les autres".

Les descriptions d'une  hésitation, d'un changement de ton dans la voix de Nadia adulte permettent de garder une part de mystère autour de Nadia Comaneci. Lola Lafon nous donne des informations, soulève des voiles, interroge mais jamais elle ne se fait moralisatrice.


Subtile, vive, aérienne et maîtrisée, l'écriture explore à merveille toute la complexité et la fragilité du personnage dans son contexte.
Captivée par le récit et par le style, il s’agit d’une lecture en apnée totale, riche, passionnante et marquante ! 

Les billets de Cathulu, MarilyneTheoma, Valérie

34 commentaires:

Aifelle a dit…

Lecture prévue pour .. dès que possible.

keisha a dit…

On verra, la bibli. Ou pas. J'aime bien faire la part du réel et du fictif, dans ces histoires.

Olivier BIHL a dit…

Merci de ce très beau commentaire,je vais l'attendre à une des deux médiathèques du coin.

syannelle juliette a dit…

Je vais la lire sur ma kobo

Véronique (alias la Pyrénéenne) a dit…

Encore un qui me fait envie aussi !

Eva Sherlev a dit…

un des livres de cette rentrée littéraire qui me font le plus envie.

zazy a dit…

Je l'ai noté car je ne voudrait pas passer à côté

Fransoaz a dit…

J'en parlais à l'instant avec Zazy justement... Je suis à mi parcours de cette lecture, la poutre est étroite, les saltos libèrent des douleurs mais que c'est beau!

luocine a dit…

j ai envie de lire ce livre, car depuis longtemps je trouve qu'on devrait interdire les compétitions aux enfants avant que leur corps soient complètement formés.
J ai eu l'occasion d'entendre des médecins dire qu'il n'y a aucun sport
de compétition qui soit bon pour le corps avant l'âge adulte. le problème c'est qu'on vit plus longtemps et qu'on ne sait pas remplacer les cartilages..
Luocine

Lou lit la a dit…

Il fait partie des livres que j'ai prévu de lire sous peu ... Ton avis m'encourage ! :-)

Eve-Yeshe a dit…

je le lirai sûrement car j'ai adoré cette petite fée de la gymnastique et j'ai lu beaucoup de choses sur elle, la dureté de sa vie, son angoisse profonde quand son corps s'est transformé avec ses accès de boulimie quand une interview devenait trop dure à supporter par exemple.

Irrégulière a dit…

C'est assez rare pour être signalé, l'auteure ne m'a pas tellement convaincue à la GL. Donc déjà que ce roman ne me disait trop rien malgré les louanges... bref.

Clara a dit…

@ Aifelle: :)))

@ Keisha : j'ai été happée !

@ Olivier : c'est le livre qui est beau..

@ Synalle : le plaisir sera le même !

@ Véro @ Eva @ Zazy @ Lou lit la @ Eve: une tentation de plus :)!Foncez!!!!!

@ Fransoaz : on oscille entre la douleur du corps , les espoirs passées, le présent de de Nadia et la beauté de ce livre ! L'équilibre est parfait !

@ Luocine : même à l'âge adulte, des sports peuvent être problématiques... Toujours est-il que ce livre est superbe!

@ Irrégulière : je n'ai pas pas vu l'émission et je crois que des auteurs sont plus à l'aise à l'écrit que pour vendre leur livre par oral...

antigone a dit…

Je ne suis pas très très sûre d'avoir envie de lire ce livre... et pourtant le thème m'intéresserait plutôt. On verra... selon les opportunités.
(pfiou, j'ai du mal à suivre en ce moment)

sylire a dit…

Repéré chez je ne sais plus qui. Tu confirmes.

dasola a dit…

Bonjour Clara, j'ai bien compris qu'il faudra que je lise ce livre. Et je me rappelle très bien des "10" historiques de Nadia Comaneci. J'avais 14 ans. Bonne journée.

Yv a dit…

Lu déjà du bien de ce roman, avec un sportive qui a marqué les JO (bien que déjà à l'époque c'était le cadet de mes soucis)

Valérie a dit…

Il m'a manqué un petit quelque chose pour que je sois totalement enthousiaste mais je ne sais pas définir quoi. J'ai beaucoup aimé moi aussi l'absence de jugement de l'auteure et même le fait qu'elle demande aux pays occidentaux de se regarder un peu dans la glace avant de critiquer.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Décidément, il me tente de plus en plus.

Philisine Cave a dit…

je crois que ce livre est intéressant et me tenterait malgré son titre qui me fait fuir (même s'il est bien choisi)

gambadou a dit…

Ah, il est noté celui là, j'espère que la bibliothèque va rapidement l'acquérir !

Karine:) a dit…

Celui-là, il me le faut. Dans les nouveautés, c'est ce qui me tente le plus!

Kathel a dit…

Une nouveauté que je finirai bien par lire... rien ne presse.

Fleur a dit…

Je trépigne d'impatience car cela fait plusieurs semaines qu'il est sur ma LAL et je ne l'ai toujours pas lu!

Galéa sous les galets a dit…

J'ai hâte de le lire aussi...

Theoma a dit…

Et quelle originalité dans le traitement ! Bluffée, je suis !

Nadael a dit…

Un livre qui me fait très très envie...

lola lafon a dit…

merci infiniment à Clara et à vous toutes et tous, passeurs et passeuses de mots...
lola

zarline a dit…

Un thème intéressant et tu en parles très bien. je fais un peu une surdose de JO ces temps (je me plains pas hein, je ne peux pas m'empêcher de regarder les compétitions, même le biathlon). Du coup 1) il faut que je reprenne mes lectures et 2) que je laisse un peu passer la vague mais j'y viendrai...

liliba a dit…

En général, je déteste les récits sur la vie des "vraies" personnes ou les auto-bio, mais là, vu que tu dis que c'est bien... et puis c'est vrai qu'on ne connait pas bien ce pays ni sa politique, et qu'en voir les rouages et les dessous doit être passionnant !

Delphine Olympe a dit…

Je partage entièrement cet avis ! Un livre à ne pas rater !

Clara a dit…

@ Delphine-Olympe : un beau livre très intéressant !

Mango lila a dit…

Je viens de le terminer et comme toi, je suis éblouie. Une vraie réussite,ce livre!

Leiloona a dit…

Fascinant en effet !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...