vendredi 13 décembre 2013

Khaled Hosseini - Ainsi résonne l'écho infini des montagnes


Éditeur : Belfond - Traduit de l'américain par Valérie Bourgeois - Date de parution : Novembre 2013 - 486 pages et un avis très mitigé... 

Afghanistan, les années 1950. Dans un petit village, Abdullah âgé de dix ans veille avec amour sur sa sœur Pari âgée de trois ans. Ils vivent avec leur père Saboor, sa seconde épouse et leur demi-frère dans la pauvreté.

Le roman s’ouvre un conte que Saboor raconte à Abdullah et à Pari. Il met en scène un homme qui opère le choix de se séparer de son enfant afin que ce dernier connaisse une vie où  la faim et  la misère soient exclues.  Sans qu’ils n’en savent rien, ce conte va modifier à jamais les destinées des deux enfants. Si l’histoire débute dans les années 1950, elle se poursuit dans le temps de façon non linéaire. Tous les personnages ont un lien avec l’Afghanistan , pays qui sera meurtri par la guerre. Les personnages évoluent en Afghanistan mais aussi en France, en Grèce ou aux Etats-Unis. On les suit dans leurs décisions, dans leurs actes accomplis ou manqués, dans leurs remords. Tous portent un poids. Autant de vies où l’exil,  l’attachement au pays, les origines (ou ses recherches), les buts convoités les poussent à suivre une voie plutôt qu’une autre.

Si Khaled Hosseini parvient à montrer différentes facettes de la  nature humaine, les changements et leurs impacts en Afghanistan, j’ai trouvé ses personnages souvent proches des clichés et on frôle à plusieurs reprises (toujours à mon goût) le mélo (avec les personnages qui forcent la compassion du lecteur). Dire que j’ai aimé ou été enthousiasmée  par cette lecture serait mentir car je n'ai pas ou très peu ressenti d'émotions. Trop de détails inutiles, l'aspect prévisible de certaines situations nuisent à l'ensemble. De plus, si l’écriture est agréable, je m’attendais à un style plus travaillé....

Les billets plus enthousiastes d' A propos de livres,  Valérie.

25 commentaires:

Sandrine(SD49) a dit…

J'ai trouvé que c'était trop décousu et mon avis est plutôt mitigé

krol a dit…

Oh !!! Tu me diras, je ne l'ai pas acheté... mais j'ai beaucoup aimé les cerfs-volants de Kaboul ! L'as-tu lu ?

Aifelle a dit…

Tu sais bien qu'il faut toujours un vilain petit canard .. je n'ai pas encore lu cet auteur.

A propos de livres a dit…

C'est un livre "puzzle" qu'il faut prendre le temps de lire...

Noukette a dit…

Je n'ai pas lu les précédents romans de l'auteur, du coup je me dis que ce n'est peut-être pas l'idéal de commence par celui là qui n'a pas l'air de faire l'unanimité...

Clara a dit…

@ Sandrine : on est deux alors !

@ Krol : premier livre de cet auteur que je lis...

@ Aifelel : et oui :)!

@ A propesde livres : la construction ne m'a pas gênée mais les personnages forcent la compassion du lecteur. Et ça me dérange...

@ Noukette : oui pourquoi pas!

Véronique (alias la Pyrénéenne) a dit…

Il est sur ma PAL , à voir mais j'ai peur d'être cruellement déçue tant j'avais aimé Les cerfs-volants de Kaboul : un vrai coup de coeur !

luocine a dit…

ah bon, voilà un livre que je ne lirai pas alors que comme d'autres j'avais bien aimé "les cerfs volants"
Luocine

saxaoul a dit…

Les avis semblent plutôt mitigés. Je pense que je ne vais pas tarder à le lire quand même, on verra bien !

Jérôme a dit…

J'hésite, il me tente bien quand même...

sylire a dit…

Je suis en cours de lecture. Je ne m'ennuie pas (c'est déjà cela)mais j'attends d'avancer un peu plus dans ma lecture avant de me prononcer.

Mango a dit…

Dommage! J'avais pourtant bien aimé ses cerfs-volants!

Asphodèle a dit…

Je n'aime pas qu'on me force à pleurer...ou pas et le pire sans être émue ! bref, j'avais flashé sur le titre et la couverture mais mon projet s'arrêtera là...

Alex Mot-à-Mots a dit…

Le titre laissait pourtant deviner quelque chose de très poétique.

Clara a dit…

@ Véronique @ Saxaoul @ Jérôme @ Sylire : il y a beaucoup d'avis enthousiastes, je suis à contre-courant...

@ Luocine : ce n'est pas un grand livre pour moi, non.

@ Mango: j'avais tellement entendu parler en bien des cerfs-volants justement que je m'attendais à un roman plus fort ( donc des exigences hautes !).

@ Asphodèle : j'au ce sentiment comme d'être prise en otage , et puis l'histoire est alourdie par des détails inutiles...

@ Alex : et oui !

Valérie a dit…

Les cerfs volants de Kaboul y allaient beaucoup plus fort dans le mélo et ça m'avait vraiment gênée. Je ne l'ai pas ressenti là.

zazy a dit…

J'ai déjà quelques problèmes avec certains écrivains américains. Comme je ne veux pas rallonger ma liste de déceptions, je laisse tomber

Philisine Cave a dit…

C'est le même reproche que je lui fais sur Ce que le jour doit à la nuit (retitré par mes soins en "Tes yeux noirs"). Notre Yasmina semble un grand romantique.

antigone a dit…

Je ne vais pas me lancer dans la lecture d'un titre sur lequel tu sembles mitigée... Donc, je passe.

Tête de lecture a dit…

Pas du tout envie de lire ce livre, ça tombe bien...

Sophie Hérisson a dit…

Dommage avec un si joli titre...

Aaliz a dit…

Pas du tout d'accord avec toi mais bon, il en faut pour tous les goûts !

Clara a dit…

Valérie : c'est mon ressenti...

Zazy : :)))

Philisine : ce n'est pas un romande Yasmina Kadra...

Antigone : plus que mitigée, même...

Tête de lecture : au moins c'est réglé

Sophie : et oui...

Aaliz : je sais qu'il plait beaucoup mais avec moi ça n'a pas pris...

Manu a dit…

J'ai adoré Les cerfs-volants de Kaboul mais celui-ci reçoit plus d'avis mitigés.

liliba a dit…

Super déçue par ce roman, il est même rasoir vers la fin...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...