samedi 21 décembre 2013

Jaume Cabré - Confiteor


Éditeur : Actes Sud - Traduit du catalan par Edmond Railland - Date de parution : Août 2013 - 772 pages et une merveille !

Adrià Ardevol atteint d’Alzheimer décide de confier à son ami Bernat des feuillets où il a consigné sa vie et où il se confesse. Cette longue lettre est destinée à celle qui l’a toujours aimée Sara. Dis comme cela, on pourrait s’attendre à un récit avec une narration classique et une suite d’événements chronologiques. Et bien non.

Dès les premières pages, le" je" côtoie le "il" et forcément cette narration interpelle l’œil, émoustille l’esprit et ce procédé permet de nous plonger entièrement dans les différentes voix empruntées. Confiteor débute par l’enfance d’Adrià. Son père antiquaire et collectionneur de manuscrits anciens veut qu’il apprenne dix langues au minimum et qu’il soit un violoniste hors pair. A sept ans, son avenir est ainsi tracé par la décision paternelle mais Adrià n’est pas d’accord. Même si l’apprentissage des langues est un jeu pour lui, il veut apprendre, étudier d'autres matières. Deux figurines Aigle Noir et le shérif Carson seront les témoins de cette enfance sans marque d'amour. Deux jouets dont il jamais il ne se séparera.
Et sans que ça puisse paraître étrange, Jaume Cabré fait intervenir d’autres personnages comme un fabricant de violons, un colonel SS, un moine, un médecin en Afrique et bien d’autres encore. Il les enchevêtre dans le récit d’Adrià. Sans tout nous dévoiler, il nous livre des bribes de leurs histoires impliquées ou soumises à la grande Histoire. Et Adrià ? Il nous raconte son amitié avec Bernat, son amour pour Sara, ses études en Allemagne et toujours ce qui l’anime et le hante cette soif du savoir. Adrià qui se retrouve en charge des conséquences des agissements de son père sans n’avoir rien commis.

Un roman puzzle qui nous immerge dans le bonheur de la lecture et dans les questionnements, qui nous fait traverser plusieurs siècles d’histoire mais sans jamais nous égarer. Le Bien et le Mal, l’Art sont omniprésents alors qu’Adrià  nous agace plus d’une fois mais finit par gagner notre sympathie.

Magistralement, Jaume Cabré nous montre comment tout est lié. Toutes ces vies, ces actes, les décisions prises s’unissent dans le temps. Un roman époustouflant, passionnant, rare, d’une richesse incroyable qui nous fait toucher du doigt le sublime, l’effroyable, nous submerge d’émotions et de réflexions, et nous donne cette envie de tourner les pages! Une lecture dont je suis ressortie éblouie et qui m’habite encore....

Et je suis convaincu qu'il est très difficile de résister à la possession des originaux des textes bouleversants. Le papier avec l'écriture, le tracé, le geste et l'encre, qui est l'élément matériel dans lequel s'incarne l'idée spirituelle,qui finira par devenir une œuvre d'art ou une œuvre de la pensée universelle ; le texte qui s'introduit dans le lecteur et le transforme.

Le billet de Cuné qui renvoie à plein d'autres liens.

38 commentaires:

cathulu a dit…

Un autre duo tentateur !:)

Clara a dit…

@ Cathulu : tout ce que j'espère c'est d'avoir donner envie de le lire !

Aifelle a dit…

Et bien voilà, tu l'as fait ce billet ! t'inquiètes, tu viens de décupler mon envie de le lire et il est à la bibli.

Clara a dit…

@ Aifelle : ma mission est accomplie alors:)!

Dominique a dit…

Ton billet me fait plaisir car j'ai ce livre à lire sur mon ipad et je sais donc que je vais me faire plaisir
Et puis tu rejoins la cohorte des avis plus que positifs notant un "grand" livre et ça c'est toujours excitant

krol a dit…

Un grand livre de la veine de La mémoire est une chienne indocile ?

bladelor a dit…

Voilà qui donne très envie. La couverture (j'allais écrire la confiture !) est très belle.

In Cold Blog a dit…

Hyper mega tentant, évidemment. Seul, le côté "pavé" de la lecture fait que je ne me suis pas encore précipité pour l'acheter.

Galéa sous les galets a dit…

Punaise...que j'ai hâte de le lire, vous êtes vraiment unanimes...ça c'est un coup de coeur de chez coup de coeur quand même!
Chouette

Jérôme a dit…

J'ai envie de dire comme Laurent, c'est le coté pavé qui me refroidit pour l'instant mais j'ai bien compris que c'était un incontournable !

Clara a dit…

@ Dominique : un très grand livre, oui !

@ Krol : dans la même veine avec une écriture autre ( et on ne peut que saluer le travail de traduction) !

@ Bladelor : une couverture en forme d'invitation à la lecture !

@ ICB : je t'assure on ne voit pas les pages défiler, pas de temps mort ou d'ennui... impressionnant!

@ Galéa : je le relirai , c'est sûr !

@ Jérôme : une fois commencé, on a du mal à le lâcher car on veut savoir, on veut comprendre et en même temps temps on savoure ce qui nous est raconté !

cuné a dit…

Super billet Clara parce que tu rends simple ce qui ne l'est pas du tout, à la lecture, qui pourtant est prenante comme rarement. Un ovni, ce roman, et une vraie merveille ! :)

Clara a dit…

@ Cuné : merci Cuné (venant de toi j'ai les chevilles qui vont enfler :)). J'ai pris un énorme plaisir à le lire et c'est à moi de te remercier car c'est ton billet qui a été le déclencheur de cette lecture !

Asphodèle a dit…

Le côté pavé n'est pas dérangeant si c'est une telle merveille, je sens que ça va être mon cadeau d'après-Noël (oui après aussi on a le droit de se faire des cadeaux non ?) ! Bravo pour ce billet droit-au-but qui donne envie ! ;)

Lucie a dit…

Je l'ai reçu en cadeau hier. Très hâte de le lire! :)

antigone a dit…

Noté chez Cuné of course, tu en rajoutes une bonne couche d'envie. ;)

keisha a dit…

J'ai englouti les 100 premières pages , vraiment de l'excellent, il y a quelques semaines. Puis j'ai feuilleté et suis tombée sur un passage qui ne me plaisait pas (les SS sadiques?), et j'ai arrêté (oui, je n'aurais jamais dû faire ça). Bah, le reprendre?
Quant au il, je, etc, le Ken Kesey le fait aussi, donc ça faisait un peu doublon.

keisha a dit…

Mais je confirme, il faut le lire, pour une expérience hors des habitudes!

Jostein a dit…

Dès que je l'ai vu sur le magazine Lire, je l'ai acheté. Il faut que je trouve un moment calme pour le lire.

Leiloona a dit…

Je plongerai dedans, dès que j'aurai déménagé.

Irrégulière a dit…

très tentant !

Lystig a dit…

un bouquin qui tente !!

Yv a dit…

Beaucoup vu sur les blogs, sans doute inévitable

Nadael a dit…

Il faut vraiment que je lise ce livre. Ton billet fait très envie. Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année!

Valérie a dit…

Il est dans ma PAL. J'ai prévu de le lire en janvier pour bien commencer l'année.

Mathylde a dit…

Ton billet m'a confortée dans mon idée de lire ce roman prometteur très prochainement ! Ca fait déjà un petit moment qu'il est dans ma PAL ; je gage qu'il n'y restera plus très longtemps !

Mior a dit…

c'est clair , tout ceci donne terrrriblement envie ...
Mior

zazy a dit…

Il fait partir des livres que je veux acheter, et tu confortes mon envie

Clara a dit…

@ Asphodèle : on a le droit aux cadeaux toute l'année !

@ Lucie : chouette !

@ Antigone : nous avons les m^me source tentatrices:)!

@ Keisha : jamais, une fois commencé, je vais feuilleter plus loin ce que le livre me réserve ( sacrilège!). J en'ai pas lu Ken Kesey donc je ne peux pas comparer. Et oui, tu as raison, il faut se lancer dans cette expérience fabuleuse!

@ Jostein @ Irrégulière @ Lystig @ Yv : et il y des touches de légèreté ( j'ai oublié de le dire), je suis certaine que vous aimerez !

@ Leiloona : oui, il vaut mieux du calme pour le lire...

@ Nadael : merci Nadael, à toi aussi!

@ Valérie @ Mathylde : les filles vous avez une pépite dans votre PAL !

@ Mior : un livre intelligent, rare... il ne faut pas hésiter ! Et merci de ta venue !

@ Zazy : il était à la biblio mais j'ai craqué parce que je sais que je relirai !

dasola a dit…

Bonjour Clara, et un mot: splendide! Je l'ai recommandé autour de moi. Bonnes fêtes de fin d'année.

voyelle a dit…

Une merveille tu dis ?! c'est certain et j'ai vraiment hâte de le lire l'est à la biblio mais tout le monde se l'arrache, je ne sais pas où je suis sur la liste d'attente...juste hâte !!!
Et pis...JOYEUX NOEL !!!!!

liliba a dit…

Il est commandé, mais pour en faire un cadeau... malheureusement, ça fait un bail et je me demande s'il ne s'est pas perdu... Quant à moi, je vais trouver quelqu'un pour me le prêter :)

Noukette a dit…

Un cadeau du père Noël, youpi !!!

Clara a dit…

@ Dasola : oui, une merveille dont il faut parler autour de soi!

@ Voyelle : le fait qu'il soit sens cesse emprunté est un un signe qui ne trompe pas...Bonnes fêtes de fin d'année à toi également !

@ Liliba : il fait son poids...

@ Noukette : et bien le père noël t'as gâtée !!!!

lucie a dit…

bon bien du coup je l'ai offert à ma belle soeur !

Eva Sherlev a dit…

Gros coup de coeur pour moi, quand j'entends les commentaires du Masque et de la Plume, je suis hors de moi!

Violette a dit…

j'ai eu beaucoup de mal à écrire un billet au sujet de ce roman grandiose, si intelligent, si puissant... et voilà je manque encore de mots!

Violette a dit…

j'ai eu beaucoup de mal à écrire un billet au sujet de ce roman grandiose, si intelligent, si puissant... et voilà je manque encore de mots!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...