lundi 25 novembre 2013

Marie Darrieussecq - Il faut beaucoup aimer les hommes


Éditeur : POL - Date de parution : Août 2013 - 321 pages superbes et adorées! 

Solange trentenaire a quitté la France et est actrice à Los Angeles. Lors d’une soirée chez George (Clooney), son regard est aimanté par un seul homme. Il est acteur, se nomme Kouhouesso et il est noir. Très vite, Solange est submergée par l’amour qu’elle lui porte. Car si bien sûr elle aimé d’autres hommes avant lui ce n’était pas aussi intensément, passionnément.  La passion qui l’a fait attendre.

 « Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter » ( Marguerite Duras) et il faut beaucoup les attendre pourrait rajouter Solange. Oh que oui elle l’aime cet homme Solange, elle l’écoute parler quand ils se voient de son grand projet d’adapter le livre Au cœur des ténèbres et de le réaliser en Afrique. Ce continent où est né Kouhouesso lui est inconnu. Elle lit, cherche et s’informe sur le Cameroun pour se rapprocher de lui et combler l’attente des moments à passer ensemble. Il n’a qu’en tête son film, amant distant aux manettes de leur relation donnant de ses nouvelles quand il a en envie. Solange ne quitte peu ou pas son portable guettant les textos de sa part.
Il est noir, elle est blanche : le regard des autres renvoie à Solange cette couleur de peau comme si la culture, les goûts devaient forcément en découler. Elle espère un rôle dans le son film, elle l’a. Le tournage n’a rien d’une sinécure où les ennuis techniques s’accumulent car Kouhouesso a ses exigences délaissant Solange encore plus. L’équipe découvre les croyances de cette terre où les rapports hommes-femmes sont différents. Là où la nature, la mysticité sont à ellesseules des personnages. Kouhouesso s’éloigne encore plus de Solange. On sait que leur relation va droit dans le mur mais Solange a des ressources et elle ne sera ni anéantie ou brisée.

Roman sur les affres de la passion, sur l’attente patiente ou que l’on endure, sur les couples mixes et tout cette sphère de questions, de préjugés qui les entourent. De Hollywood où le nom d’acteurs connus résonne à Paris en passant par la côte Basque où résident les parents et le fils de Solange, des forêts du Cameroun aux plateaux de cinéma, l’écriture se déploie par phrases courtes, un rythme scandé, un vrai souffle qui donne une envergure à ce roman. J’ai ressenti de l’empathie pour Solange sans la trouver mièvre ou fleur bleue.
J’ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman intelligent où l’écriture de Marie Darrieussecq est quasi hypnotique ! 

Deux mois et demi. Au bout de combien de temps se rompt un lien? Se dénoue une histoire? L'amour, lui, empirait. L'amour idiot, celui qui empêche de vivre. Le désir qui est une des formes de l'enfer.

Les billets de Cathulu, Mango

25 commentaires:

Sabine a dit…

encore une fois tu as raison de moi :) ! tu me donnes envie de découvrir ce roman

In Cold Blog a dit…

Tout pareil que Sabine...

Asphodèle a dit…

Arrrgh, finalement tu es sûre qu'elle marche bien ta nouvelle Box ??? Tu me tentes une fois sur deux, c'est pas Dieu possible ça !!! :)

Kathel a dit…

Je crois que même toi, tu ne réussiras pas à me tenter... ;-) Ton billet me suffit !

sylire a dit…

J'avais du mal à me faire une idée de ce roman avant ton billet. Je dis maintenant : pourquoi pas...

Aifelle a dit…

Je suis indécise, je ne sais pas, je ne suis pas sûre d'accrocher à ce genre de roman.

Philisine Cave a dit…

C'est un roman que je lirai certainement : il a reçu un prix littéraire, Christine Marcandier en parle très bien sur Mediapart et ton billet ne fait que conforter cette idée. Marie Darrieussecq a écrit une histoire magnifique et il serait dommage de la rater.

keisha a dit…

L'auteur a déjà su me plaire, alors why not?

Galéa sous les galets a dit…

Ce roman ne me tentait pas du tout à sa sortie, et puis vous êtes deux ou trois à me faire changer d'avis. Ton billet lui rend en tous les cas un bel hommage...

Une Comète a dit…

Je suis en train de le lire:)))

Clara a dit…

@ Sabine : j'ai vraiment aimé et l'écriture m' a marquée !

@ In Cold Blog : j'espère que tu l'aimeras autant que moi !

@ Kathel : je découvre cette auteure par la même occasion

@ Sylire : elle exploite avec brio les thèmes quitte à bousculer le lecteur ! C'est creusé, vraiment, rien à redire !

@ Aifelle : dès les premières page, j'étais ferrée...

@ Philisine : son écriture est sublime!

@ Keisha : il va direct dans le livres mis de côté pour fifille one !


@ Galéa : c'est un très beau roman !

@ Une comète : et tu aimes?

manU B a dit…

Voilà un billet qui me donne envie d'en lire plus...
Merci.

Valérie a dit…

Je n'ai jamais lu cette auteure qui ne me tente vraiment pas.

Irrégulière a dit…

Je n'aime pas Darrieussecq... donc non non non !

Philisine Cave a dit…

Oui, je connais son écriture particulière. J'avais aimé son Truismes, un peu moins son Histoires de fantômes et la narration de Le Bébé m'avait bien plu également. Donc la Marie fait partie de mon univers littéraire. Zibous !

Nathalie a dit…

Ah contente de lire cet avis :) J'ai acheté récemment Clèves, suite à cette lecture et à un billet lu chez Cuneipage!

antigone a dit…

Je l'avais noté chez Cathulu, tu confirmes. Chic chic.

Clara a dit…

@ ManU B : merci !

@ Valérie : j'ai tenté en me disant pourquoi pas et je ne regrette pas ! bon mes libraires m'ont aussi dit que j'aimerai ce roman ( ils me connaissent bien)

@ Irrégulière : ah ça c'est du catégorique!

@ Philisine : Clèves n'est pas pour moi, je pense..lu les premières pages et ça coinçait.

@ Nathalie: Clèves est différent selon moi...
mais je me trompe peut-être !

@ Antigone : :)))))

Le coin lecture d'Heloise a dit…

Je crois qu'il faudrait que je le lise ! je me souviens encore de "Truisme"

zazy a dit…

J'avais aimé truisme. Je lirai celui-ci

Clara a dit…

@ Héloïse : vous êtes plusieurs à citer ce tire, je le note!

@ Zazy : toi aussi Suis-je la seule à ne pas l'avoir lu?

Margotte a dit…

Pour moi, déception totale ! J'avais pourtant adoré le premier opus (j'ai acheté celui-ci pour suivre l'histoire de l'héroïne...). Je me suis donc passée de billet, trop dépitée :-(

Noukette a dit…

Je n'avais pas noté ce roman à sa sortie mais là j'avoue que je suis en passe de changer d'avis !!

Géraldine a dit…

"On" m'a dit que l'écriture dans ce livre piochait pas mal dans la vulgarité. M'aurait on menti ?

Clara a dit…

@ Margotte : j'ai tout aimé!

@ Noukette : une très belle surprise pour moi !

@ Géraldine : je pense que la personne s'est trompée de livre.. il n'y a aucune vulgarité!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...