mercredi 16 octobre 2013

Pascal Garnier - Comment va la douleur?


Editeur : Livre de poche - Date de parution : 2008 - 187 pages et un bon moment de lecture !

Le titre fait référence (on l'apprend dans le livre) à une coutume dans un pays d'Afrique. Quand une personne rencontre une autre, elle lui pose cette question. A savoir que chacun d'entre nous a sa part de bonheur et de souffrance. Justement, Simon tueur à gages est malade et va prendre sa retraite. Mais avant il lui reste un dernier contrat à effectuer. En s'arrêtant à Vals les Bains, une petite ville thermale d'Ardèche, il rencontre Bernard avec qui il n'a aucun point commun. Simon désabusé dit travailler en tant qu'"éradicateur de nuisibles" tandis que Simon est un jeune homme naïf débordant de gentillesse et d'optimisme à qui il manque deux doigts: "c'est juste l'auriculaire et l'annulaire, je m'en servais jamais. Et puis, c'est la main gauche, je suis droitier. - Alors tout va bien ! Vous n'avez perdu qu'un peu de poids". Simon propose à Bernard contre une rémunération juteuse de lui servir de chauffeur pour deux jours car il lui reste une dernière mission à effectuer Avec l'accord de sa mère qui aime trop le rhum Négrita et dont les anciens commerces n'ont jamais fonctionné, Bernard accepte et les voilà partis en direction du Sud de la France. Simon est sur son petit nuage car grâce à Bernard il va enfin voir la mer.

Leur route leur réserve des rencontres et des surprises : Fiona jeune mère célibataire sans attache avec sa fille Violette, Rose une taxidermiste belge qui n'attendait plus le coup de foudre et quelques cadavres. Attendri par Fiona et sa fille, Bernard décide de les aider en les faisant voyager avec eux. Simon refuse mais finit par abdiquer.

Avec tendresse et un cynisme féroce, Pascal Garnier réussit à transformer le désespoir de ses personnages en une humanité touchante. Des personnages truculents campés avec un sens aigu du détail, de l'humour noir, de la sensibilité, des dialogues dont je me suis régalée et même si certains événements sont prévisibles, j'ai passé un bon moment !

Les billets d'Aifelle, Caté, Cuné, Kathel, MidolaPapillonSylire, Yv
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...