jeudi 29 août 2013

Julie Bonnie - Chambre 2

Editeur : Belfond - Date de parution : Août 2013 - 185 belles pages qui bousculent et vous font chavirer d'émotions !

Béatrice dont le corps nu dansait dans les cabarets est devenue auxilaire de puériculture dans une maternité. Derrière la porte de chaque chambre, chaque femme a sa propre histoire. Sensible, poreuse aux émotions des autres, Béatrice raconte le bonheur mais aussi les douleurs et les souffrances de ces femmes. Sous sa blouse rose, Il lui faut endiguer ces flots de sentiments pour rester debout.
Les souvenirs de sa vie d'artiste bohême libre, des amis de la troupe dont elle faisait partie émaillent son présent. Choc de deux mondes opposés. Elle doit rester à sa place à la maternité, ne pas sortir des fonctions de son statut. Serrer les dents et contenir la rage latente. Devenue mère, Béatrice avait fait le choix de quitter la troupe pour rejoindre une vie "normale". La douleur des femmes pour qui maternité ne rime pas forcément avec bonheur nous saute à la gorge. Autant de femmes et de situations qui existent bel et bien. A la beauté de son corps nu dansant avec plaisir s'opposent les cris ourdis de ces femmes et la pudeur qui les enveloppe.

Dans une écriture charnelle, vive ou la poésie et la sensibilité se font entendre, on ressent que Julie Bonnie s'est investie en tant que personne dans ce premier roman. Un hommage vibrant au corps des femmes et aux femmes qui trouble, ancre des émotions profondes et puissantes. Touchée et coulée par cette lecture ...

J'étais nue tous les soirs. Pour des femmme et des hommes. J'ai exposé mon corps comme la plus respectée et la plus noble des choses du monde.

Le billet de Cathulu


17 commentaires:

antigone a dit…

Un titre qui m'a déjà fait envie chez Cathulu... Pfff.

Delphine a dit…

Très tentant !

Kathel a dit…

ça semble particulier mais tentant !

luocine a dit…

je suis triste à l'idée de lire ce livre.
Moi qui suis émue aux larmes devant chaque petit bébé , pourquoi tant de souffrances au moment de la naissance!
Par contre les corps des femmes dansant nues devant les regards égrillards des hommes ne m'ont jamais semblé des moments de bonheur.
Mais bon si tu as aimé ce livre il faut voir.
Luocine

Aifelle a dit…

Je ne le sens pas pour moi ce roman-là ..

Anne a dit…

Pas très envie de lire ce livre non plus, mais bon, ce n'est pas grave ! Je le note dans tes premiers romans.

Lor rouge a dit…

Pas trop tentée cette fois... Bonne journée Clara

Mimi a dit…

L'auteur vient de recevoir le prix du Roman FNAC ...

keisha a dit…

Comme Mimi...

Anis a dit…

Je suis très tentée par ce livre, je le lirai c'est sûr.

Clara a dit…

@ Antigone : te voilà cernée.. :)

@ Delphine : oui mais chacun selon son vécu de le maternité pourra y trouver des résonances douloureuses..

@ Luocine : je parle de la souffrance quand tout ne se passe pas comme prévu( enfant mort né, déni de grossesse... ). Il s'agit d'un livre sensible sur le corps des femmes et j'ai vraiment aimé!

@ Aifelle @ Lor rouge : une auteure à suivre en tout cas !

@ Mimi @ Keisha : oui et c'est génial !

@ Anis : je pensais bien ..

gwordia a dit…

Vive les premiers romans ! Décidément, le cru 2013 est riche de premières pépites ! Je n'ai pas eu la chance de découvrir celle-ci mais j'en ai plein en réserve de mon côté... Retard retard sur mes chroniques !!!

Clara a dit…

@ Gwordia: oui ce cru 2013 premier roman est de qualité ! Pourvu que ça dure..

Delphine a dit…

Lu ou plutôt dévoré. Et comme toi, touchée coulée

Emeraude a dit…

Je n'ai toujours pas envie de blogger, mais comme tu peux le constater, une fois de temps en temps je viens voir ce qui se passe.
Ce titre là, "Chambre 2", m'a fait un effet choc.
Je m'y suis beaucoup retrouvé et je trouve que l'auteure a une force véritable dans son écriture mais surtout dans la manière dont elle traite ce sujet qui pourrait être délicat.
Je crois que si un livre devait me faire sortir de ma tannière pour faire un billet, ça serait celui là.

Clara a dit…

@ Delphine : je pensais bien !

@ Emeraude : j'espère qu'il te fera revenir ! Tu ne veux pas en parler ?

Stephie a dit…

J'ai bien aimé mais sans doute pas autant que toi ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...