dimanche 23 juin 2013

Tonie Behar - Grands boulevards


Éditeur : JC Lattès - Date de parution : Juin 2013 - 402 pages divertissantes et qui font passer un agréable moment ! 

Ce roman est arrivé à point. Un temps morose (et dire qu’il paraît que c’est l’été), de la fatigue et des lectures fortes qui m’ont habitée pendant plusieurs jours ( je suis une éponge et il m’ a fallu du temps pour me vider des émotions suite à Annabel de Kathleen Winter et en écrivant ces lignes, je me rends compte que je porte toujours en moi ce livre). Bref, j’avais besoin de légèreté mais sans guimauve et Grands boulevards me l’a apportée !

Doria trentenaire comédienne dans les publicités et croyant au pouvoir exercer enfin un jour son métier sort d’une rupture amoureuse. Elle s’installe temporairement chez son père Max joueur de poker et amateur de cigares. Il a toujours vécu dans cet un immeuble du boulevard Montmartre et connait l’histoire quartier et ses habitants. Simon le fils de la demi-sœur de Doria est hébergé lui aussi par Max pour ses études. Mais voilà que la la banque qui est propriétaire décide de le vendre. Max ne possède pas les moyens de racheter son appartement comme la plupart des autres locataires. Mais il est bien décidé à tout mettre en  oeuvre pour ne pas être expulsé.

Des jeudis soirs coquins destinés aux femmes où des sextoys sont vendus, un bar kebab, un beau jeune homme qui fait craquer Doria, un designer assez étrange, un femme triste et autoritaire... Voici quelques uns des habitants de cet immeuble que l'on croise et que l'on suit. Et  aide son on père en servant de Facebook. Un véritable élan de solidarité va voir le jour alors que Doria tombe amoureuse, que Simon connaît les joies et déboires du premier amour et le lecteur n'est pas au bout de ses surprises !

Aucun temps mort, le ton est frais mais je le rappele sans guimauve, l'écriture est entraînante, et si l'on devine une partie du mot final, ce roman est une jolie découverte rien que pour le style de Tonie Behar  (qui  jongle très habilement avec les enchaînements ) !
Des bulles pétillantes à  lire pour passer un agréable moment !

Les billets d'A bride AbattueBlablamania, Caroline, Daniel Fattore, Lucie et celui de Stephie qui renvoie à d'autres liens.

21 commentaires:

keisha a dit…

Noté pour une envie de lecture à bulles!
Tiens, actuellement je lis Maine ; pour un dimanche maussade, ça va aider!

sylire a dit…

Noté aussi, les avis sont unanimes sur ce livre.

Irrégulière a dit…

Il est dans ma liste ! Tout à fait ce dont j'ai envie en ce moment !

leslivresdegeorgesandetmoi a dit…

Je le lirai sans doute au soleil sur une serviette de plage ;) !

luocine a dit…

je comprends l'envie de soleil!
du coup je laisse les livres trop lourds et celui-là me tente
Luocine

Philisine Cave a dit…

Une lecture idéale, tu as bien fait de la souligner ! Bises

saxaoul a dit…

Les billets de Stephie et de Lucie m'ont donné envie de le lire. Tu ne fais que renforcer cette envie !

antigone a dit…

Lucie et toi, et d'autres... ça fait envie une lecture qui remet sur les rails !!

Gwenaelle a dit…

J'ai pour principe de ne jamais refuser des bulles pétillantes, qu'elles soient dans un livre ou dans du jus de raisin fermenté... ;-)

Karine:) a dit…

Il me fait très envie celui-là. Je ne dis jamais non aux bulles!

Clara a dit…

@ Keisha : yes ! une agrable surpise ce livre !Dimanche maussade non?? pourri ici comme ce lundi... youpee...

@ Sylire : oui !!! un agréable moment de lecture donc ce serait dommage de s'en priver !

@ Irégulière tu vas aimer , je suis certaine!

@ Goerges : exactement et au soleil !!!

@ Luocine : je veux de soleil !!! cris de désespoir !

@ Saxaoul @ Antigone ; yapluka!

@ Gwen : ohhhh :)))!

@ Karine :) :et sans effet mal de tête le lendemain , en plus !

Miss Alfie a dit…

Étant donné que tu n'es pas la première à en dire du bien, je me laisse convaincre !

Alex Mot-à-Mots a dit…

Pour la plage, alors, pourquoi pas.

Clara a dit…

@ Miss Alfie : oui ce serait dommage de s'en priver !

@ Alex : oui ! il ne manque plus que le soleil !

Noukette a dit…

Celui là, je l'emmène en vacances ! ;-)

Stephie a dit…

Et une conquise de plus ;)

anne laplante a dit…

Excusez-moi, je ne vous connait pas, mais tout le monde parle de bulle: laquelle? Celle de la belle saison??? Vos grands boulevards, valent-ils une sortie en bord de mer, même un jour de pluie en hiver! C'est tellement étonnant le changement de paysage, entre une plage ensoleillée et la même plage, embrumée d'une pluie si fine qu'elle brise votre vision. Moi, enfant de la mer ne connait pas les grands boulevards! Là où ça me gène, c'est l'odeur. Je préfère sentir l'iode, aux échappements des gaz voitures.
Excusez-moi pour cet intermède, mais il me démangeait les neurones.
Je vous laisse à vos bulles et grands boulevards.

Clara a dit…

@Noukette : oui !!!

@Stephie : :)))))

@ Anne Lapalante : je ne vous remercie pas car votre agressvité n'a aucune excuse. Si vous vous étiez penchée un peu plus sur ce blog, vous auriez compris que j'habite à Brest et que la mer fait partie de ma vie tout comme la nature. Ce livre est une bulle de gaieté, une jolie comédie où en plus on apprend l'histoire de ce quartier parisien. Je vous conseille une très longue marche ou la natation pour vous défouler ...

Leiloona a dit…

Hop, une conquise de plus. :)Quant au commentaire précédent, euh je crois que la personne n'a pas bien lu ton billet ...

Isa a dit…

Une lecture qui fait un bien fou !!!

Clara a dit…

@ Leiloona : oui ou alors ele voulait se défouler :)! Une comédie bien menée, agréable et qui fait du bien !

@Isa : entièremeent d'accord !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...