mardi 22 janvier 2013

Rachel Joyce - La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi...


Éditeur : XO - Date de parution : Septembre 2012 - 359 pages et une lecture agréable !

Harold Fry sexagénaire à la retraite depuis peu reçoit une lettre d'une ancienne collègue de travail Queenie Hennessy. Alors qu'ils ne sont pas vus depuis vingt ans, elle lui annonce qu'elle souffre d'un cancer en phase terminale et qu'elle est hospitalisée en soin palliatifs. Harold lui écrit en retour mais sans donner aucune explication à son épouse Maureen, il décide d'aller donner sa lettre à Queenie en main propre. Le voilà parti dans une marche de plus de huit cent kilomètres sur les routes d'Angleterre.

En se mettant en chemin, Harold pense à Queenie. Ils n'étaient pas proches et il se demande pourquoi elle lui écrit. Harold se fait la promesse que Queenie doit vivre. Cette marche revêt un cheminement intérieur pour Harold et Maureen également. Harold et Maureen sont devenus des étrangers l'un pour l'autre et contrairement à sa femme, Harold n'a plus de contact avec son fils David. Ce parcours le mène à revisiter sa vie : souvenirs de l'époque où il travaillait, les moments de bonheur mais surtout  la solitude et la souffrance. Au fil de son parcours, Harold rencontre différentes personnes à qui il raconte son but, il trouve une hospitalité, un toit pour dormir. Au fil des jours, certains veulent se joindre à sa marche. Pour Harold, tout ce qui compte est d'arriver à destination. De leur domicile, Maureen suit son parcours, leur couple semble se ressouder alors qu'ils sont éloignés physiquement. Ces mois de marche permettent à Harold d'effectuer une introspection, de se délester de certains poids et de changer.

Alors oui, on peut s'étonner (ou s'énerver) qu'Harold ne trouve qu'amabilité et bonté sur plus de huit cent kilomètres ( beaucoup de bons sentiments), mais il n'empêche que sa démarche intérieure m'a touchée. Et même si j'ai deviné la tournure qu'allait prendre l'histoire, ce livre  dégage une belle humanité. Sans laisser une empreinte indélébile dans la littérature, ce roman offre une leçon de vie optimiste et procure du baume au coeur !

Beaucoup de billets : Alex, Anne,  Cynthia, Kathel, Keisha, Lili, Liliba, Mango, Noukette, Valérie




25 commentaires:

Jostein a dit…

Je n'avais pas été trop tentée par celui-ci. Apparemment, si je passe à côté, ce n'est pas trop grave.

keisha a dit…

Tu ne l'avais pas encore lu? (yeux écarquillés). Moi j'ai passé un joli moment, ça fait du bien (oui, je sais, ces gens si gentils, et alors, ça existe aussi un peu, non?)(parfois, OK)

Aifelle a dit…

Le genre de roman qu'il faut lire quand on se sent au trente sixième dessous et que l'on a besoin de retrouver de l'espoir .. prévu pour bientôt chez moi.

Mango a dit…

J'en garde un très bon souvenir!

monpetitchapitre a dit…

Le père Noël me l'a déposé sous le sapin...

Anne a dit…

Je suis bien de ton avis ! Et je l'ajoute aux deux challenges.

luocine a dit…

je vais le mettre dans a liste, car c'est souvent un truc que j'ai eu envie de faire partir à pied simplement pour marcher et rencontrer des gens
avec mon kindle je n'aurais plus besoin de me charger de livres et pour les haltes on pourrait faire une chaine de blog en blog..
un reve!! et on parlerait bouquin!
Luocine

Noukette a dit…

J'ai passé un excellent moment avec ce roman...! Je l'ai même dévoré !

Jacky Caudron a dit…

Rhoooooo...ça va me plaire ça ...c'est sûr...je note...oh...je viens de m'apercevoir que je l'ai déjà ...incorrigible je suis ...;-)...bisous Clara...

Asphodèle a dit…

Je l'ai déjà noté car effectivement, j'aurais pensé que tu l'avais lu !!! :) On verra !!!

Anonyme a dit…

Je l'ai lu à sa sortie et bien aimé. IL fait partie de ces romans "doudou".

kathel a dit…

Tiens, j'allais faire la même remarque que Keisha... Tu nous habitue à lire les livres avant nous et non après ! :) Je n'avais pas été très très emballée, mais il m'a laissé un agréable souvenir tout de même.

Valérie a dit…

Je ne trouve pas tout à fait que ce soit si empli de bons sentiments car tout de même, à la fin, on se débarrasse d'Harold après s'être servi de sa cause.
Comme toi, j'ai passé un agréable moment en compagnie de ces personnages.

Didi a dit…

Lecture agréable et optimiste moi je dis c'est bien ça !
Bisous

gambadou a dit…

c'est vrai qu'il a pas mal tourné, et pourtant je ne l'ai toujours pas noté ... dans tous les commentaires c'est bien, mais ....

Cynthia a dit…

Pour ma part, j'ai été agacée par cette surabondance de gentillesse mais c'est vrai que dans l'ensemble, le roman se lit bien.

Jérôme a dit…

Un vrai succès inattendu pour ce roman en tout cas. Pas certain de me laisser tenter si ça dégouline trop de bons sentiments.

litteratureetchocolat a dit…

Je n'arrive pas à me décider à le lire. Mais ton dernier paragraphe m'a touchée, moi de l'optimisme j'en redemande!! ;-)

Alex Mot-à-Mots a dit…

Une lecture agréable, tu as raison. J'ai passé un bon moment.

antigone a dit…

Je devrais le lire bientôt, je l'avais acheté dernièrement... Il attend son tour !

Clara a dit…

@ Jostein : un roman sympathique !

@ Keisha : mais oui ! Il m'arrive de découvrir des livres après vous... Ca t'étonne ? J'ai eu d'empathie pour Harold!

@ Aifelle : exactement, il faudrait avoir toujours en réserve un livre de ce genre !

@ Mango : il m'a mis du baume au coeur et c'est ce que que je voulais !

@Monpetitchapitre : oh, tu es gâtée !

@ Luocine : ah, les grandes marche un rêve pour moi aussi qui hélas ne pourra plus voir le jour..

@ Noukette : même si j'ai deviné la fin, cette lecture m'a fait du bien !

@ Jacky : déjà dans la PAL ? une bonne chose alors!

@ Asphodèle : je fais tomber un mythe me concernant ;)!

@ Anonyme: pas si doudou que ça, il y a plus dedans comme les personnes qui cherchent à tirer profit de cette action .

@ Kathel : un mythe s'effondre...

@ Valérie : il y a des bons sentiments mais c'est vrai que le profit recherchée par des personnes est mis en avant également.

@ Didi : oui !!!

@ Gambadou : sans être le livre de l'année, j'ai passé un agréable moment sans me prendre la tête. Après je pense qu'il sera vite oublié aussi..

@ Cynthia : une entraide spontanée, naturelle qui peut agacer , oui ! Dans le quotidien, les gens sont moins serviables...

@ Jérôme : non ça ne dégouline pas de bons sentiments mais certains personnages sont d'une bonté qu'on aimerait croiser réellement !

@ Littératureetchocolat: frais et optimiste ! oui et ç afait du bien de penser que l'entraide peut exister... ( oh, la rêveuse que je je suis)

@ Alex : un roman qui m'a fait du bien donc je prends !

@ Antigone: tu aimeras !

Manu a dit…

Un livre que je lirai sûrement à l'occasion.

liliba a dit…

Du baume au coeur, c'est tout à fait ça ! Bien sûr que c'est totalement irréaliste, mais cet Harold avec ses idées utopiques, est bien attachant...

Dominique a dit…

Il est à la bibliothèque mais j'hésitais par peur de la déception
il me fait penser à ce film dont j'ai oublié le titre du vieux bonhomme traversant l'amérique sur son tracteur pour aller voir son frère malade

Géraldine a dit…

Ca ça me fera du bien. Et puis en plus, hier, je l'ai vu dans la nouveautés de la bib !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...