mardi 30 octobre 2012

Tom Drury - La contrée immobile


Éditeur : Éditeur : Cambourakis - Date de parution : - 173 pages qui m'ont laissée plus que perplexe...

Après ses études de sciences à la Fac,  Pierre au lieu de chercher un travail dans son domaine travaille comme simple barman à Shale la ville qui l’a vu grandir. Sans réelle motivation pour quoi que ce soit, il vit sans se poser de questions. Une promenade sur un lac gelé tourne mal pour lui mais lui permet de faire connaissance de Stella Rosmarin dont il tombe amoureux.   Durant ses vacances, il part en stop rendre visite  à la seule famille qui lui reste. Son retour s'effectue toujours en levant du pouce mais se termine avec un gros sac de billets pas forcément très propre. Pierre devient une cible pour de nombreuses personnes.

Ce livre m’a laissée sur le bas côté de la route. Mêlant absurde, personnages décalés (jusque là ça va) mais également du fantastique. Et le mélange des trois s’est avéré  fatal.  Je n’ai  pas trouvé l’humour annoncé ou plutôt il doit exister et je n’y suis pas sensible.  Un livre trop court à mon goût pour que je puisse comprendre toute sa subtilité.  J’ai passé du temps ( trop de temps)  à revenir des pages en  arrière, à me questionner, à relire des passage pour essayer de  comprendre ce qui m’avait échappé. Je l’ai secoué en vain espérant que quelque chose comme un mode d’emploi soit  caché à l’intérieur, mais non, rien. 
Des critiques élogieuses  de la part de Paula  Fox ou de Jonathan Franzen, je ne m'en fais pas pour ce livre qui trouvera certainement son public même si  je n'en fais pas partie.


11 commentaires:

Aifelle a dit…

Je n'ai pas envie d'essayer, je passe ..

Philisine Cave a dit…

Je ne dis pas non et essaierai de comprendre les difficultés. J'aime les textes courts, alors pourquoi pas ? Bises

Asphodèle a dit…

Muuummm... Pas envie de chercher le mode d'emploi moi non plus, je passe....

Alex Mot-à-Mots a dit…

C'est pénible quand on tombe sur des romans qui ne nous embarquent pas.

Anne a dit…

Le titre est mystérieux...

Jérôme a dit…

J'étais très tenté... tu me refroidis !

DF a dit…

Éloges de Paula Fox? Euh, ça me laisse dubitatif, étant sorti plus que mitigé de la lecture d'un de ses livres.

Reste que le mix que tu évoques au sujet de "La Contrée immobile" est accrocheur a priori, et que l'histoire a quand même de quoi m'intriguer. À voir si je tombe dessus un jour...

Mango a dit…

Juste pour te dire bonjour parce que, après lecture de ton billet, je n'ai vraiment pas envie de lire ce livre!

antigone a dit…

Comme Mango ! Bien assez de livres en prévision pour noter un roman que l'on ne comprend pas... ;)

Ys a dit…

humour, fantastique et décalé, ça me parait pourtant plutôt pas mal comme cocktail...

Clara a dit…

@ Aifelle : ce livre n'était pas pour moi...

@ Philisine : d'habitude les texte courts ne me font pas fuir mais là,c'est l'ensemble qui m' a déconcertée

@ Asphodèle : ou un mode d'utilisation:)

@ Alex : au départ, j'étais dans le livre mais j'en suis sortie très vite...

@ Anne : oui ( comme l'ensemble)

@ Jérôme : même si très souvent nous avons les mêmes goûts, peut-être que tu aimeras !

@ DF : la mayonnaise n'a pas prise avec moi...

@ Mango @ Antigone : j'aime tenter de sortir ce que je lis habituellement !Je suis une aventurières dans l'ame :)

@ Ys : ahahah , te voilà intéressée ! Je serai curieuse d'avoir ton avis dessus...


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...