jeudi 3 mai 2012

Wulf Dorn - L'interprétation des peurs


Éditeur : Le Cherche Midi - Date de parution : Mai 2012 - 417 pages terriblement efficaces!

En l’absence de Chris son compagnon , Ellen psychiatre tout comme lui dans le même établissement lui a promis de s’occuper du cas d’un nouveau patient. Une femme en état de choc qui lui confie avoir peur d’un homme, le croque-mitaine. La patiente n’en dit pas plus et disparaît de la clinique. Curieusement, toutes les traces de son admission ont été effacées et seule Ellen l’a vue. Quelques jours plus tard, un individu agresse Ellen et il lui lance une sorte de défi. Elle dispose de quarante-huit heures pour sauver la vie de cette patiente.

Quand sa patiente se volatilise, Ellen se pose des questions. Forcément car personne d'autre à la clinique n’a vu cette femme hormis elle et Chris. Or ce dernier est parti pour une dizaine de jours sur une île à l’autre bout de monde coupée de tout moyen de communication. Son confrère Mark ne la croit pas et lui suggère de prendre du repos. Mais Ellen est bien décidée à retrouver sa piste car pour elle cette femme est en danger. Peu de temps après, Ellen se fait agresser par un individu qui visiblement connait très bien ses habitudes. Son agresseur la lance sur un jeu de pistes effrayant qui va durer quarante-huit heures. Un véritable cauchemar ! Violences psychiatriques, terreurs... l’individu ne recule devant rien et  pousse Ellen dans ses propres retranchements là où les peurs enfouies sommeillent.
J’ai failli m’arracher les cheveux à plusieurs reprises car j’ai cru deviner qui se cachait derrière cette machination infernale. Mais je me suis trompée à chaque fois ! J’ai suivi le raisonnement d’Ellen et comme elle, j’ai eu tout faux. Sauf que je n’ai pas vu venir le fin mot de l’histoire. Terrifiant, glaçant à vous hérisser les poils des bras. J'ai été scotchée !

Dans ce livre, l’auteur nous mène aux confins de l’âme humaine.Un très, très bon thriller qui n'hésite pas à jouer avec nos nerfs !

Le chemin menant à ce qu'on appelle communément la folie n'est pas aussi long qu'on on pourrait le penser. Il suffit parfois d'un petit problème de communication entre quelques cellules cérébrales pour déclencher une catastrophe. 

21 commentaires:

Cuné a dit…

Moi je n'ai vraiment pas accroché (abandon), je ne sais pas si c'est la traduction ou le style original, je trouvais que ça sonnait très faux.

Clara a dit…

@ Cuné : au début, j'ai été déconcertée par la petite voix d'Ellen mais ensuite j'ai compris le pourquoi. J'ai tourné les pages à toute allure car j'ai vraiment accroché !

Cuné a dit…

Je ne suis pas allée assez loin sans doute :)

Clara a dit…

@ Cuné : arghhhh:)

Aifelle a dit…

Bon, ben, avec un avis pareil, je note, même si je retiens au passage que Cuné n'a pas le même enthousiasme que toi.

lucie a dit…

oh oh oh !!! je note !

Ys a dit…

C'est Chris qui a fait le coup, en faisant croire qu'il était partie sur son île. C'est ça, j'ai bon ? :-D

Kadoutikou a dit…

Tentant !
J'ai terminé "Des vents contraires" il y a quelques jours.
Et pour le moment je lis " Les séparées" mais piane-piane, car plein d'autres choses à côté.
Bonne fin de journée.

antigone a dit…

Pas tentée mais il est toujours agréable d'assister à un tel enthousiasme de ta part !! ;)

Anne a dit…

Très intéressant ce titre ! L'Allemagne s'ofre un billet de qualité, merci, Clara !

gambadou a dit…

encore des nuits blanches !

Loo a dit…

Cette histoire à l'air effrayante mais est très tentante. Et en plus maintenant j'ai très envie de connaître la suite. Tu ne veux pas nous la dire ?

Clara a dit…

@ Aifelle : j'ai beaucoup aimé!

@ Lucie : tu seras comblée!

@ Ys : eh ben non...:)

@ Kadoutikou : je lis peu de thrillers et dans celui-ci la psychiatrie a un rôle très important !

@ Antigone : mon enthousiasme se mesure au nombre de points d'exclamation:)!

@ Anne : merci!

@ Gambadou :une fois commencé, difficile de le lâcher !

@ Loo : tsuttt, non, non...

Violaine a dit…

J'avoue que ton article est très tentant, et pourtant je ne suis pas particulièrement fan de thrillers même si j'avais adoré "Shutter Island". Je note la référence...

Philisine Cave a dit…

Oui, cela ressemble à du Shutter Island, plein nez, non ? Bon, à voir avec ma biblio si elle le commande. Le fait que Cuné ait abandonné ne me semble pas super encourageant toutefois.

Alex Mot-à-Mots a dit…

N'en rajoute pas.... Noté, bien sûr !
Biz

keisha a dit…

Je ne lis trop rien du billet, même pas commencé! J'ai vraiment du mal en ce moment... Patience patience...

Clara a dit…

@ Violaine: j'en lis très peu également...

@ Philisine : je n'ai pas lu Shutter Island !

@ Alex : je m'en doutais:)!

@ Keisha : j'attends ton avis avec (im)patience!

mimi a dit…

Thriller comme on en redemande !!!

Hélène a dit…

Je ne suis pas aussi enthousiaste que vous j'ai trouvé les personnages très vides...

Clara a dit…

@ Mimi : oui !

@ Hélène : ah mince !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...