samedi 14 avril 2012

Delphine Bertholon - Grâce


Éditeur : JC Lattès - Date de parution : Mars 2012 - 356 pages et une déception.

1981. Grâce Marie Bataille, jeune trentenaire supporte tant que bien que mal les absences de son mari représentant en électroménager. L’arrivée d’une  jeune fille au pair d’origine polonaise pour s’occuper des enfants Lise et de Nathan va semer le trouble. 2010, Nathan  vient fêter Noël mais personne n’a le cœur à la fête d’autant plus que d’étranges phénomènes surviennent dans la maison.

J’aurai  aimé dire que ce roman  m’a séduite car L’effet larsen m’avait emballée. Hélas ce n'est pas le cas. Je ne reproche rien à l’écriture de Delphine Bertholon qui s’est d’ailleurs bonifiée.  
Si au départ, j'ai eu du mal à deviner qui était qui, le  malaise s'est poursuivi car je suis restée en dehors de cette histoire.
Le roman alterne des lettres de Grâce à son époux  à partir de 1981 et le présent narré par son fils Nathan. Un fils lui même devenu père et qui est un jeune veuf. Nathan n’a aucun souvenir de son père qui a déserté la vie de famille trente ans plus tôt. Venu pour Noël avec ses jumeaux, Nathan comme sa sœur assiste à des évènements mystérieux dans la maison. Sauf que des ajouts inutiles (la femme de Nathan qui est décédée quand elle a accouché, les faits mystérieux) surchargent l'histoire.

L’ensemble m’a donnée un goût de déjà lu avec une fin très prévisible. Dommage.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...